Bodylift : ça c’est fait !

J’ai tellement réfléchi avant de passer le cap.
En 2016 (presque 2 ans après l’opération) j’étais plutôt contre.
En 2017 finalement j’ai sauté le pas d’aller voir un chirurgien et j’ai commencé à me renseigné plus précisément sur les différentes possibilités.
Je ne reparlerais pas de toutes ces phases. J’en ai parlé dans plusieurs lives et vidéos sur instagram et Youtube.

Aujourd’hui on est le 23/02/2021 et j’ai été opéré depuis 37 jours.
Ca me parait très très loin et en même temps c’était hier finalement.
Je sais que aujourd’hui je dois toujours faire attention à ne pas trop en faire.
Par contre je vous avoue que c’est pas tous les jours facile de me retenir de faire du sport. C’est assez dur psychologiquement d’être bloqué car j’étais habituée à suer tous les jours. Me dépenser et connaître cette sensation si particulière qu’on a juste après une séance.
Il va falloir être encore patiente… c’est pas ma plus grande qualité.

A aucun moment par contre je me suis laissée aller…j’ai continuer de bouger dès que j’ai pu poser le pied par terre et j’ai continué de plus belle un peu tous les jours.

Faudrait quand même pas que ça dure trop longtemps…

Marcher ne me procure pas du tout les mêmes sensations, faut pas se leurrer. 
Et puis je dois accorder beaucoup plus de temps à l’activité physique afin de pouvoir faire mes fameux 10000 pas par jour donc ça reste prenant et ça me chamboule mon planning de nouvelle étudiante que je suis.
J’ai plus d’1 mois de retard dans mes cours (qui avaient démarré avec 4 mois de retard) donc le stress monde beaucoup en terme de timing.

Pour revenir sur l’opération en elle même : 
– Niveau douleur : toujours aucune. Parfois j’ai des tiraillements quand j’ai marché un peu trop longtemps et j’ai quelques décharges électriques en fin de journée.

– Je suis toujours gonflée, surtout au niveau des fesses ce qui fait que mes habits ne vont plus vraiment…

– Je masse mes cicatrices depuis que le chirurgien m’a demandé de le faire (depuis à peu près 15 jours. Mes massages durent environ 20 minutes. Je prends mon temps.

– Les cicatrices sont plutôt belles (pour des cicatrices de bodylift on va dire). Elles sont toujours rouges mais complétement refermées. Rien n’a craqué c’est chouette 🙂

Les sensations des cicatrices sont étranges. Les reconnections reviennent doucement doucement mais je sais que ça sera très longs

Publié par

La Sleeve de Lau

Blogueuse, Youtubeuse, Influenceuse, Marseillaise de 44 ans, j'ai décidé de reprendre ma vie, ma santé en main. -69 kilos depuis Novembre 2014 mais chaque jour reste un combat contre cette maladie : l'obésité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s