Nouveau centre de l’obésité à Marseille

Marseille c’est la 2e ville de France donc c’est important qu’on soit organisé pour accueillir les personnes qui sont dans cette démarche et je suis ravie que l’hôpital de Saint Joseph ait un centre de ce type :

Le sucre « ma drogue dure »

Le titre vous parait peut être choquant mais je vous parle de ma situation personnelle.
Je ne fais pas partie des personnes qui sait manger 1 carreau de chocolat occasionnellement.
J’aime tout ce qui est sucré.
Et la Sleeve n’a rien changé à cela.

Alors oui pendant 2 ans j’en ai très peu mangé et ça m’a fait un bien fou à énormément de niveau.
Mais depuis la fin de ma lune de miel, certains démons sont revenus et il me faut lutter au quotidien pour contrôler la situation.

Je veux vous dire que vous n’êtes pas les seuls à galérer avec cette addiction.
De nombreuses études l’ont confirmées : le sucre est plus addictif que la cocaine, alors accrochez vous. Ca sera pas facile mais ce n’est pas une fatalité.
Faites vous aider, accompagner si vous vous sentez pas assez forte sur le sujet car il va falloir être costaud.

Vendredi 17/11 j’ai démarré ma cure de detox. Je supprime complètement le sucre de l’ensemble de mes repas et je pourrais par la suite réintroduire du sucre quand je me sentirais prête.
Je veux repartir à 0 au niveau de mes papilles car LE SUCRE APPELLE LE SUCRE.

Comme je le précise dans ma vidéo, un moyen de vérifier si le produit que vous voulez consommer est correctement dosé en sucre :

Pour 100G , le taux de glucose, doit être inférieur à 5.
Entre 5 à 10, c’est un produit à prendre ponctuellement avec modération
Au dessus de 10, c’est un produit à éviter.
Voici un exemple des gâteaux OREO

Capture d_écran 2017-11-19 à 21.04.20

C’est édifiant non ? c’est un produit qu’il faut bannir simplement sans réfléchir de notre alimentation…

Je démarre une cure detox au sucre raffiné, aux sucres ajoutés, pendant minimum 15 jours et si vous voulez on peut se suivre mutuellement en utilisant sur les réseaux sociaux ce hashtag #stopausucre15jours

A vous de jouer, et bon courage à tous, c’est une vraie lutte acharnée qui va démarrer

 

 

3 ans Post Op : BILAN D’UNE OBESE OPEREE

Pour cette vidéo, je me demandais au départ si j’allais vous faire un montage de photos avant après au fil des mois et finalement je me suis dis que je vous en partagez déjà pas mal sur les différents sociaux… alors j’ai tenté de structurer ce que je voulais vous dire en 5 points :
1. Ma perte de poids
2. Mon alimentation
3. Le sport Post Op
4. L’obésité est une maladie
5. Ma création d’activité
N’hésitez pas à réagir à mes différents commentaires et surtout à mon projet qui me tient particulièrement à coeur depuis tout ce temps qu’il murit dans ma tête.

Presque 3 ans après ma sleeve, toujours en carence

Je vous en ai parlé dans ma dernière vidéo… j’ai une énorme carence en fer.

Mon plan d’action est simple.

  • 1 cure de FERO-GRAD
  • Je finis ma cure de BION
  • Je reprends ma cure de BARIADRINK
    Code promo pour avoir 10% de réduction sur les repas : SLEEVEDELAU

Dans 3 mois je referais le point mais ça devrait aller mieux…

A cela je vais aussi changer ma façon de manger… ça va énerver les végétariens mais cette fois ci je vais écouter un peu plus mon médecin de famille qui aimerait que j’insère 2 à 3 fois par semaine de la viande rouge et notamment du foie de veau.
Ultra riche en protéine, ça devrait me requinquer…

Processed with MOLDIV

Les protéines on en trouve aussi dans les fruits de mer, les œufs, le fromage, les laitages, les céréales complètes, les légumineuses alors que je vais me concentrer pour avoir mon apports nécessaires au quotidien (Nos besoins: 1 g de protéine/ Par kilo/ jour. Donc pour quelqu’un qui pèse 70 kg, ce sera 70 g de protéine par jour, le calcul est rapide)
Merci encore à Cécile, Diététicienne, qui me donne toujours des bons conseils diététiques au quotidien… Pour les parisiens je vous la conseille les yeux fermés.

Alors pour revenir au foie de veau, j’ai démarré aujourd’hui. J’aime pas clairement. C’est ma mère qui me la cuisiné pour être honnête car même la manipulation de la viande me dégoute. Le boucher m’a vendu 150g.. j’avais pas vu… autant vous dire que la moitié a été vraiment compliqué à manger… je l’ingère comme si je mangeais un médicament.
Donc pas de notion de plaisir mais je dois remonter mon taux de fer. Je veux me requinquer alors je fais ce type d’effort car tout ce que j’ai pu faire jusqu’à maintenant ne fonctionnait pas dans la durée.

Alors c’est pas non plus un calvaire, faut pas exagérer alors j’essaye et je vous donnerais les résultats de l’ensemble des actions mis en place…
Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à partager je suis preneuse de tout 🙂

A très bientôt !!!

Il n’y a pas que le poids dans l’indicateur de suivi !

Vous êtes vraiment sympa car vous êtes vraiment très peu à insister pour me demander mon poids de départ…pour ceux qui me suivent depuis le départ ils savent que ça fait parti des choses que j’ai envie de le garder pour moi (et très très peu de personnes). Je pense que je vous partage beaucoup de choses qui fait que cela compense votre soif de savoir…

Le conseil du jour : pesez vous ok c’est nécessaire, mais ce n’est pas le seul indicateur nécessaire pour mesurer vos progrès.
Regardez mon tableau de suivi…c’est plutôt parlant non ?

Attention j’ai eu ces indicateurs grâce à ma balance (Balance TERRAILLON) et ce n’est pas forcément la plus précise au monde. Pour avoir cet indicateur précisément il faudrait faire un tour à l’hôpital.
Mais je me dis que je compare toujours les mêmes données donc même si les chiffres ne sont pas précisément ceux la, la progression est quand même flagrante.

  MUSCLE GRAISSE EAU OS
MAINTENANT 30 KG 33,00% 47,00% 4 KG
AVANT L’OPE 25 KG 61.2% 26.6% 2.1 KG

Si vous voulez vraiment vous mesurer avec plus de précision votre graisse vous pouvez acheter ce type de produit mais je ne l’ai pas encore essayé :

Ce qui me fait le plus plaisir c’est que même si stagne en poids, je continue à prendre du muscle et c’est ma grande victoire car je peux dire merci au sport qui accompagne ma vie… les résultats sont là c’est indéniable…

Un autre indicateur important c’est le regard des autres. On me dit souvent (car moi j’arrive pas toujours à le voir) que mon corps change alors que mon poids stagne (ou prends 1 ou 2 kgs…) c’est canon ça fait énormément plaisir…
Donc quand vous êtes dans un pallier, vraiment : Regardez ce type d’indicateurs (en plus des mesures : cuisses, taille, hanche, bras…)

 

 

Les carences après une sleeve : besoin de vitamines !!

J’en ai parlé à de nombreuses reprises mais une chose est certaine : il est important de se faire suivre : pour anticiper voir éviter certaines carences.

Juste après mon opération j’ai eu pendant 6 mois du Benerva (vitamine B2) et des ampoules 1 fois par trimestre (vitamines B12 et vitamines D). J’étais pas convaincue forcément que j’en avais besoin car je me sentais plutôt en forme. Mais si vous me suivez depuis le départ vous savez que depuis 2 ans et demi j’ai eu pas mal de carences (notamment une énorme perte de cheveux autour du 5e mois post op suite à une anémie, une grosse carence en fer). et des chutes de forme à certains moment.

Passé la 1ère année (car j’ai continué à prendre certaines vitamines ponctuellement) vous vous croyez sortie de l’auberge en pensant que tout cela est derrière.  Et bien non.
La supplémentation en vitamines je pense que ça sera pour notre vie car nous sommes plus susceptible d’avoir des carences qu’une personne lambda.
Je vous en avez parlé lors de mon passage au colloque sur l’obésité, j’ai découvert les Produits bariadrink vitamines apres une sleeve il y a 3 mois.  C’est une boisson qui est adaptée spécifiquement aux personnes qui se font fait sleever ou by-passer.

Enorme avantage : – ça vous oblige à boire (car on le sait que c’est pas évident surtout après la 1ère année) et généralement on est pas des grandes buveuses…S’hydrater c’est indispensable. J’en suis directement concernée. J’ai eu des gros soucis de calculs rénaux en septembre dernier, je pense que je m’en rappellerais toute ma vie.

  • ça vous permet surtout d’avoir votre dose en vitamines et minéraux tout au long de la journée (et pas seulement en 1 prise).

Le goût ? j’avais goûté la 1ère version, il fallait quand même s’habituer et la boire dans de l’eau très fraîche…. Mais l’équipe de Good santé nous a écouté et ils ont trouvé des solutions pour changer les choses. La nouvelle version est pratiquement sans goût. C’est parfait, ça se boit vraiment facilement.

Le prix ?  0.60 cts/ jour .  (avec une offre dégressive si vous prenez plusieurs mois) C’est vrai c’est un budget et je pense qu’à terme ça devrait être remboursé par la sécurité sociale vu que ça nous est indispensable. Pour l’instant ce n’est pas le cas et quand on ramène à ce que ça coûte par jour c’est moins cher que le litre de coca que je me buvais tous les jours avant l’opération donc tout est relatif 😉

Voila ce que je peux vous dire concernant cette boisson qui m’accompagne depuis 3 mois…

Je n’ai pas de code de réduction pour Bariadrink mais si vous désirez tester les plats spécifiques pour les personnes qui viennent de se faire opérer, vous aurez droit à 10% de réduction : LASLEEVEDELAU / je vous en avais déjà parlé sur cet article rappelez vous 😉 Cliquez ici pour relire l’article

Code promo pour avoir 10% de réduction sur les repas : SLEEVEDELAU

bariadrink

Et si La sleeve ne servait à rien ? Reprise de poids totale 5 ans après !

Le titre de la vidéo est volontairement provocateur mais le but est d’ouvrir le débat comme je le dis dans la vidéo…
J’aimerais récolter un maximum de témoignages pour voir si dans ma communauté vous êtes d’accord avec les statistiques données au cours du colloque sur la chirurgie de l’obésité…

J’ai terminé la phrase de « lune de miel » post op et je démarre maintenant la phase la plus compliqué 2 ans et demi post op… et je peux vous assurer que je flippe bien comme il faut car rien n’est gagné.

Je vous laisse écouter, n’hésitez pas à me donner votre avis. Restez bienveillant surtout ;))

On est en Hiver : buvez des soupes (avant ou sans Guy Demarle)

21 décembre c’est la date idéale pour lancer la saison des soupes du soir…
Et mêmes les enfants se régalent je vous assure…
Pour info, J’ai remplacé les poireaux de cette recette par des courgettes et ça se marie très très bien 😉

et ne faites pas comme moi, ne mettez pas tout de suite les patates dans la 1ère cuisson, elles arriveront 5 mn après 😉

La recette a été réalisé avec mon robot Cookin, de Guy Demarle (le vrai concurrent du fameux thermomix) j’en suis vraiment ravie… 😉 (il suffit juste d’avoir la motivation de l’utiliser et de le sortir hihihih)

et voici la recette :

recette.jpg

Les repas post op Sleeve : comment se faciliter la tâche ?

Je vous le dis assez régulièrement mais je suis sollicitée par différentes marques dans pas mal de domaines différents mais si il y a un domaine où j’ai du mal à me faire convaincre c’est le domaine de l’alimentation . C’est une des questions qu’on se pose le plus souvent avant son opération et juste après l’opération : que doit on manger ? Que peut on manger ? Quelle quantité etc etc … 

j’ai fait une video sur mon protocole alimentaire il y a quelques temps déjà je vous laisse aller voir ici... mais je voulais vous parler d’une marque qui va sans doute vous faciliter la vie . 

Cette marque c’est good santé . Élaboré avec un chef étoilé ils ont imaginé une gamme de repas tout Prêts pour la période post op… les 15 jours liquides puis mixés… vous vous rappelez ancienne sleevées La galère ? Comment allier plaisir et nécessité de devoir manger ? On mange peu donc les saveurs doivent être décuplées . Et je vous assure le pari est réussi. 

J’ai eu le plaisir de tester différentes typologies de plats : des soupes, des burger de veau, des mousselines . Tout était vraiment bons  et beaux pour les yeux (c’est important non ?)

repas1

Quand on vient de se faire opérer on est dans un état de fatigue extrême donc vous avez plusieurs solutions : soit vous êtes prévoyantes, soit vous avez de l’aide à la maison… soit vous avez ce type de solution qui peut très bien ce cumuler aux premières solutions . Moi c’est vrai je connaissais pas à l’époque donc j’ai fait Avec les moyens du bord mais Avec le recul je me dis que peut être ça m’aurait permis de moins me poser de questions sur les apports en protéines de mes différents repas . 

J’étais très sérieuse et accompagnée donc je n’ai pas eu de soucis mais ce n’est pas le cas de tout le monde donc ça peut vraiment aider une catégorie de personne pour les premiers temps … 

Donc je vous invite à Aller faire un tour sur le site pour découvrir les différents repas disponible il y en a pour tous les goûts . 

repas2

Autres petites idées concernant ces produits : moi qui suis opérée depuis plus de 2 ans je trouve que ça peut être une super solution juste après les fêtes de faire une cure de 15 jours pour se remettre sur les rails et donner un maximum de bonne chose à son corps. Je vais le faire et je vous en parlerez en video pour vous donner le résultat de cette expérience car je sais que ce sujet vous intéresse fortement . 

En tout cas il y en a pour tous les goûts et le programme peut vous accompagner pendant les repas liquides, et le Régime alimentaire après sleeve et comme je viens de le dire même bien après.

J’ai prévu de vous faire une p’tite vidéo après les fêtes pour vous donner mon ressenti avec un peu plus de recul sur le programme et mon avis détaillé sur cette solution qui me semble vraiment ingénieuse compte tenu de la complexité du sujet.

Si vous avez des questions n’hésitez surtout, je me ferais comme d’habitude un plaisir de vous répondre 😉 (je répondrais à tout dans la prochaine vidéo encore un peu de patience)

repas3