J’ai regrossi !

c’est pas un titre putaclic… c’est la vérité.
Difficile de vous faire une vidéo pour l’instant sur le site car j’ai toujours véhiculé dans la mesure du possible un message positif et d’espoir sur les obèses opérées.
Mais la réalité est là. J’ai regrossi.
Pendant quelques semaines je n’osais même pas me repeser car j’étais bien consciente que les volumes que je mangeais s’agrandissaient de jour en plus et surtout mes envies de sucres revenaient de plus belle.
Alors… j’ai pris mon courage à deux mains et je suis remontée sur la balance en la regardant du coin de l’œil et le verdict est tombé j’avais pris 7 kgs par rapport à mon poids le plus bas que j’ai pu faire (après ma crise de calcul) et 5 kgs sur le poids que je maintiens depuis presque 2 ans.

Donc dans ces cas là, y’a plusieurs solutions :

– soit tu te voiles la face et tu te dis que les kilos vont partir un jour ou l’autre
– soit tu te regardes dans la glace, tu regardes quelques avant-après et tu te dis que plus jamais tu ne redeviendras obèses car tu aimes la vie et que ça serait trop dommage.

Si vous commencez à me connaitre un peu, vous imaginez quelle solution j’ai choisi.
ça fait 7 jours aujourd’hui que je reprends sérieusement les choses en main pour que les 5 kilos repris s’envolent avant cet été.

Ce matin 1 kilo était déjà parti et je suis satisfaite. Je ne veux pas perdre ces 4 kilos restant en 1 mois. La précipitation ce n’est pas la solution.

Je veux arrêter d’avoir des compulsions, des envies folles pour aucune raison.
Donc je vais essayer d’analyser à quel moment et pour quelle raison j’ai autant envie de grignoter. (et surtout pourquoi j’ai toujours envie de grignoter des choses qu’il ne faut pas approcher…)

Je sais que je suis loin d’être la seule dans ce cas. Mais j’ai été opéré il y a plus de 3 ans et vous êtes nombreuses à m’envoyer des messages pour me dire que vous admirez mon parcours. Je suis là également pour vous rappeler que mon combat n’est pas terminé. Que je suis justement en plein dedans. Et que si vous êtes dans ma situation actuelle de reprise de poids, ne culpabilisez pas. Cherchez plutôt l’origine.
Rien n’est fatal. Il faut juste ouvrir les yeux et réagir.
Voila… c’était juste un p’tit article pour vous donner un peu de mes news.
Une vidéo arrivera très prochainement pour vous donner mon évolution sur ce point qui est sans doute le plus important de tous…

Je vous souhaite à tous de très bonne fête de Pâques

et pas d’abus… c’est ça le plus compliqué ;)))

Le sucre « ma drogue dure »

Le titre vous parait peut être choquant mais je vous parle de ma situation personnelle.
Je ne fais pas partie des personnes qui sait manger 1 carreau de chocolat occasionnellement.
J’aime tout ce qui est sucré.
Et la Sleeve n’a rien changé à cela.

Alors oui pendant 2 ans j’en ai très peu mangé et ça m’a fait un bien fou à énormément de niveau.
Mais depuis la fin de ma lune de miel, certains démons sont revenus et il me faut lutter au quotidien pour contrôler la situation.

Je veux vous dire que vous n’êtes pas les seuls à galérer avec cette addiction.
De nombreuses études l’ont confirmées : le sucre est plus addictif que la cocaine, alors accrochez vous. Ca sera pas facile mais ce n’est pas une fatalité.
Faites vous aider, accompagner si vous vous sentez pas assez forte sur le sujet car il va falloir être costaud.

Vendredi 17/11 j’ai démarré ma cure de detox. Je supprime complètement le sucre de l’ensemble de mes repas et je pourrais par la suite réintroduire du sucre quand je me sentirais prête.
Je veux repartir à 0 au niveau de mes papilles car LE SUCRE APPELLE LE SUCRE.

Comme je le précise dans ma vidéo, un moyen de vérifier si le produit que vous voulez consommer est correctement dosé en sucre :

Pour 100G , le taux de glucose, doit être inférieur à 5.
Entre 5 à 10, c’est un produit à prendre ponctuellement avec modération
Au dessus de 10, c’est un produit à éviter.
Voici un exemple des gâteaux OREO

Capture d_écran 2017-11-19 à 21.04.20

C’est édifiant non ? c’est un produit qu’il faut bannir simplement sans réfléchir de notre alimentation…

Je démarre une cure detox au sucre raffiné, aux sucres ajoutés, pendant minimum 15 jours et si vous voulez on peut se suivre mutuellement en utilisant sur les réseaux sociaux ce hashtag #stopausucre15jours

A vous de jouer, et bon courage à tous, c’est une vraie lutte acharnée qui va démarrer